Le diagnostic est posé. Et maintenant ?

Apprendre que vous avez un cancer du poumon peut être une nouvelle effrayante. Les informations affluent – de tous les côtés – par où commencer ? Comment les interpréter ? Voici des informations qui vous aideront à mieux comprendre ce qui vous arrive et ce qui vous attend peut-être.


LES TYPES DE CANCERS DU POUMON

Il existe principalement deux types de cancers du poumon :

Type 1 – Cancer bronchique non à petites cellules (CBNPC) :

Ce type de cancer du poumon est diagnostiqué chez environ 80-85% des patients. Cette catégorie comprend le carcinome épidermoïde, l’adénocarcinome et le carcinome à grandes cellules.

Carcinome épidermoïde :
Se développant généralement sur les bronches principales, il est quasi exclusivement retrouvé chez le fumeur. Il représente environ 25-30% des cancers non-à petites cellules. Il a une sensibilité parfois moindre à la chimiothérapie mais son développement est parfois plus indolent.
Adénocarcinome:
Le plus fréquent: il représente environ 40% des cancers non à petites cellules. Il se développe dans les parties plus distales du poumon. il est lié au tabagisme mais aussi à d’autres expositions, parfois professionnelles ou environnementales. Il se retrouve également dans une proportion de plus en plus importante chez la femme, non fumeuse et plus jeune. C’est sur ce type de cancer que la recherche a fait le plus d’avancées ces dernières années.
Carcinome à grandes cellules :
Cancer à croissance rapide se développant dans une zone quelconque des poumons. Il est difficile à traiter et représente environ 10 % des cancers du poumon.

Type 2 – Cancer bronchique à petites cellules (CBPC) :

Ce type est beaucoup moins fréquent et représente environ 10 à 15 % des cancers du poumon.


VOS POUMONS : CE QU’IL FAUT SAVOIR

Votre corps contient un poumon droit et un poumon gauche. Ce sont des organes spongieux, qui se gonflent et se dégonflent à chaque respiration. Le poumon droit comprend trois parties dénommées « lobes ». Le poumon gauche n’a, quant à lui, que deux lobes et est légèrement plus petit pour faire de la place au cœur. Les poumons et le cœur sont protégés par la cage thoracique.

A diagram of a lung

Lorsque vous inspirez, l’air pénètre dans la trachée. Des structures tubulaires plus petites, les bronches, se trouvent à l’intérieur de vos poumons. L’air est inhalé et expulsé des poumons par le travail du diaphragme, qui est un muscle situé juste au-dessous des poumons.

Le cancer du poumon se développe à partir des cellules bronchiques ou alvéolaires des poumons et peut progressivement envahir les structures environnantes et se propager dans de petites structures de drainage, les ganglions lymphatiques, qui entourent les bronches. Lorsque le cancer du poumon a atteint les ganglions lymphatiques, il est susceptible de se propager ailleurs dans l’organisme et être responsable de l’apparition de métastases.